Impotence fonctionnelle de l’épaule après une électrisation : penser à la fracture du trochiter

THABOUILLOT O, DE L’ESCALOPIER N, VIANT E, BARBIER O. Functional disability of the shoulder following an electrification: think about the greater tuberosity fracture. Med Emergency, MJEM 2015; 22:27-9.

Mots clés : électrisation, épaule, fracture
Keywords: electrocution, shoulder, fracture

  • Authors’ affiliation
  • Article history / info
  • Conflict of interest statement
Service d’accueil des Urgences, Hôpital d’instruction des armées Bégin

69 avenue de Paris, Saint Mandé, FRANCE

thabouillot@hotmail.com Thabouillot O, MD1, De l’Escalopier N, MD2, Viant E, MD1, Barbier O, MD2

1. Service d’accueil des Urgences, HIA Bégin, 69 avenue de Paris, Saint Mandé, France

2. Service de chirurgie orthopédique et traumatologie, HIA Bégin, 69 avenue de Paris, Saint Mandé, France

Category: Case report

Received: Jan. 14, 2015

Revised: Feb. 2, 2015

Accepted: Feb. 18, 2015

There is no conflict of interest to declare

RÉSUMÉ

Nous rapportons le cas d’un homme de 52 ans qui a été électrisé par du courant à bas voltage dans le cadre de son travail, sans traumatisme physique . Devant une impotence fonctionnelle totale de l’épaule droite, des radiographies ont été réalisées et ont retrouvé une fracture du trochiter. Cet exemple montre que devant toute symptomatologie traumatique post-électrisation, et après avoir éliminé une pathologie mettant en jeu le pronostic vital, des examens radiographiques doivent être réalisés pour rechercher des fractures ou des arrachements, même si il n’y a pas eu de contact physique entre le membre et une surface dure.

ABSTRACT

We report a 52 year-old man case who have been electrified by low voltage power within the framework of his job, without trauma. Clinical examination found right shoulder functionnal disability. X-rays found greater tuberosity of the humerus fracture. That case shows that in front of all traumatic symptomatology after an electrocution, and after to have eliminated life-threatening, x-rays must be realisated in order to look for tearing or fracture, even if there is no direct traumatism.